À propos

Qui suis-je ?

photographe-bebe-helene-douchet1 À propos

hdo-wop1-360x210 À propos

macaron-APSNN1 À proposHélène, je m’appelle Hélène ! 29 ans (depuis plusieurs dizaines de mois), nerd, picarde adoptée par un gone, amoureuse des animaux, vivant avec les grenouilles au croisement de la Bresse, de la Dombes et du Beaujolais. Mon appareil photo est le prolongement logique de ma main droite (et mon clavier celui de ma main gauche). Je suis l'heureuse épouse d'un informaticien et mère de deux garçons parfaitement imparfaits. Et le top de la nerditude : notre chat s'appelle Ubuntu.

Je voue une très grande importance aux expériences-rencontres, à l'imagination, aux sciences et aux émotions. L'hypersensibilité est un trait qui me caractérise fortement. Vous me surprendrez peut-être à pleurer en vous regardant câliner votre bébé. Zéro chances de me rencontrer en sortie shopping pour remplir ma penderie ou trouver un accessoire déco pour mon séjour. J'aime la simplicité. Mais je suis boulimique de livres : mon petit plaisir qui me permet d'apprendre encore et encore, défaut que je suis ravie de transmettre à ma progéniture.

Je travaille essentiellement autour des enfants et familles : des nouveau-nés (dont j’ai fait ma spécialité), aux enfants qui courent, chantent, dansent, sautent, boudent, rient. Vous auriez pu me rencontrer dans un cabinet vétérinaire mais j’ai choisi de m’épanouir professionnellement en photographiant le bonheur des autres, après un détour par l’informatique.

J’ai suivi trois formations avec les meilleures photographes, américaines et australiennes, spécialisées en nouveau-nés (My Newborn is Art, Baby as Art et Kristen Cook) afin de pouvoir apporter un savoir-faire très spécifique à ma clientèle d’un point de vue technique mais aussi du point de vue du respect&sécurité du nouveau-né. Aujourd’hui je forme à mon tour des photographes français et avec 15 autres photographes françaises, j'ai créé l'APSNN, l'association de photographes spécialistes du nouveau-né. Cette association a pour vocation de rassembler des photographes autour d'une charte de qualité et de respect des bébés ainsi que de promouvoir ces valeurs pour informer parents et photographes. Et enfin je suis avec grand plaisir membre bénévole de l'association Souvenange qui apporte un peu de lumières aux parents d'anges.

©Estelle Chhor et ©Wide Open Photographies pour les portraits

On ne voit bien qu'avec le coeur

L'essentiel est invisible pour les yeux.

Quand j’ai commencé à photographier les nouveau-nés, je croyais qu’il me fallait absolument telle couverture, tel panier, tel bonnet, tel accessoire, etc. Que les photos n’en seraient que plus belles, plus originales. Au fil du temps, j’ai réalisé que l’essentiel du message que je souhaite passer avec mes portraits ne se trouve pas dans les accessoires, ni dans les positions originales. Il est bien ailleurs.

En tant que mère, je sais à quel point l’arrivée d’un enfant change nos vies et on est bien loin d’imaginer à quel point. Parfois dès la grossesse, d’autres fois avec l’accouchement ou même l’adoption... «Décider d’avoir un enfant, c’est accepter que votre coeur se sépare de votre corps et marche à vos côtés pour toujours» comme le dit très justement Katharine Hadley. Avez vous seulement imaginé que vous aviez autant d’amour à donner ? Avez vous imaginé que vous pourriez être aussi inquiet et bienveillant à l’égard de quelqu’un ?

La beauté se trouve dans cet être accueilli, dans l’amour que vous lui donnez, dans la fierté et la bienveillance que vous avez pour lui. La beauté se trouve dans l’émotion, pas dans un accessoire.

St Exupéry a dit "on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux". C'est exactement ça qui m'inspire quand je suis derrière mon appareil photo. Mes images sont là pour vous permettre de revivre toute une vie durant, ce flot d’émotions dans lequel on baigne avec l’arrivée d’un enfant. Je souhaite que dans 30 ans vous puissiez revivre cette joie intense liée à sa naissance, comme si c’était hier.

Fermez les yeux, respirez profondément et profitez de l’instant. Je m’occupe de vous permettre de le revivre.

Publications et récompenses